I got it!We use cookies to customize content and advertising, to provide social media features, and to analyze traffic to our site. We also share information about your use of our site with our trusted social media, advertising and analytics partners. Read more.

Théodore Botrel Lyrics
"La Lettre Du Gabier"

/ 5
0 reviewers
Do you like this song?
(click stars to rate)
save!

my lyricsbox
Hier matin, notre commandant
Nous a dit que le bâtiment
S'en allait partir à la guerre.
Par la présente, votre fieu
S'en vient vous dire son adieu, bonne grand-mère !

J'aurais bien voulu, 'core un coup
Mettre mes bras à votre cou,
Tout comme au temps de votre enfance ;
Mais, l'un et l'autre, oublions pas
Qu'à présent votre petit gars est à la France !

Les camarades du pays
À leurs parents, à leurs amis,
Font aussi leurs adieux, bien vite,
Espérant que la lettre-ci
Vous trouvera vaillants, ainsi qu'elle nous quitte.

Je veux être le mieux noté
Pour m'en revenir breveté
Peut-être même quartier-maître !
Avec mes galons frais cousus...
Je rirais si vous n'alliez plus me reconnaître

Si je meurs - dame ! faut tout prévoir
Vous prierez pour moi, chaque soir,
Madame la Vierge Marie :
Dites-vous, dans votre chagrin,
que je suis mort en bon marin, pour la Patrie !

Voici qu'on sonne le départ !...
Embrassez, tout doux, de ma part,
Celle à qui chaque jour, je pense,
Qu'elle me conserve son cœur ;
Il sera, si je suis vainqueur, ma récompense.