I got it!We use cookies to customize content and advertising, to provide social media features, and to analyze traffic to our site. We also share information about your use of our site with our trusted social media, advertising and analytics partners. Read more.

Salvatore Adamo Lyrics
"Pauvre Verlaine"

/ 5
0 reviewers
Do you like this song?
(click stars to rate)
save!

my lyricsbox
S'il n'y avait le sourire des fleurs
À quel soleil chaufferais-je mon cœur sans toi ?
S'il n'y avait la chanson de la pluie
Qui bercerait mon cœur qui se languit de toi ?

De toi, pauvre Verlaine, il lui faudra beaucoup pleurer ce soir

Je me souviens, le ciel était en pleurs
Et ça hurlait, les violons du malheur, sans toi
Mais tu as peint ma vie à ta douceur
Et un grand feu a jailli dans mon cœur, avec toi

Tu as cueilli tous mes rêves d'enfant
Pour les bercer sur les ailes du vent
Mais tu m'as laissé au cœur le goût amer
D'un bonheur perdu à peine découvert, pourquoi ?
Tu es venue comme Dame Fortune, tu es partie sur un rayon de lune
Pleure, Verlaine, les amours blessées
Pleure, Verlaine, les cœurs délaissés

Pour moi, pauvre Verlaine, il lui faudra beaucoup pleurer ce soir

Comme le fleuve amoureux de la mer
Je sens couler mes étés, mes hivers vers toi
Mais où es-tu ? Dans le temps, tu t'enlises
Et tu ne vis plus que dans l'écho de la brise, parfois

Parfois, pauvre Verlaine, il lui faudra beaucoup pleurer ce soir.
This song is from the album "L'Essentiel - Best Of", "Platinum Collection", "C'est Ma Vie - Les Plus" and "Olympia 1969".