I got it!We use cookies to customize content and advertising, to provide social media features, and to analyze traffic to our site. We also share information about your use of our site with our trusted social media, advertising and analytics partners. Read more.

Davodka Lyrics
"Le Mur Du Son"

/ 5
0 reviewers
Do you like this song?
(click stars to rate)
save!

my lyricsbox
[Davodka: Verse 1]
Dès le départ, je débite, j'élimine ça c'est dit
J'débarque pas sur le cro-mi pour un son pas crédible
Je sais qu' je vivrais pas encore longtemps des assedics
Mais davodka prépare encore un son qui casse des briques
C'est la vie de la ville qui te saoule et qui t'enterre
Donc il faut que l'on se batte pour quitter cet enfer
Parce que nos yeux voient plus le jour comme ci l'on tirait 7 ans ferme
A chaque fois que tu t' évades t'as les kisdés qui t'enferment
A force d'être seul, on reste accoudés au bar
J'ai pas trouvé les bonnes soluces pour éviter les gros bad
J'ai le moral dans les godasses mais ce son la met des gauches droites
Pour s'en sortir, il est trop tard donc évite de faire les gros bras
Dans ce monde tout est lié :
Cannabis, gardes a vue
Ça t' attriste car t'as vu
Que le vice catapulte
Quitte à vivre à la rue
Canalise car t'as vu
Normal ça me les brises il faut que je dise hasta la vista la rue

[Davodka: Hook]
Passe les munitions, le crane en ébullition
Tu craque à la vue du sang, j' dépasse le mur du son
Pour toi ça va trop vite même à l'écoute les gars résistent
Le son défonce comme la résine donc t' étonne pas si ça grésille
Passe les munitions, le crane en ébullition
Tu craque à la vue du sang, j' dépasse le mur du son
D'tracer d'là j'compte, c'est l'âge con et là j'ai l'impression d'être en retard
Il serait peut être temps d' passer la seconde ( x2 )

[Davodka: Verse 2]
C'est la mélodie des couches-tard
Des insomniaques qui n'écoutent pas les lois
Et qui viennent t'assommer comme un coup de barre
Cette ville m' écœure, me demande pas "comment? pourquoi?
J' suis comme un serveur, j'attends que le moment pour boire
Quand t'entends des cris, c'est là qu'on voit que le mal domine
C'est nos cerveaux qu'on atomise va s'y resserre nos verres sont vides
Et d'un seul coup tout va d'office toujours à l'est comme Varsovie
On a du mal à faire nos vies on veut de la maille comme à Deauville
Tout les connards se valorisent et davodka garde le rythme
Et sur le beat ça va faire mal comme la balle d'un 22 long rifle
Il suffit que je pose un texte et tout les flics rappliquent en nombre
Et pour du taf, j'ai pas le profile avec ma clique tapit dans l'ombre
J'panse mes plaies, sans t'déplaire, tente des perfs
En attendant que la zik tende des perches
Il nous manque une case dans nos têtes
Comme ton sudoku la France c'est comme une femme fontaine
Si tu la baise t'es mouillé jusqu'au cou

[Davodka: Hook]
Passe les munitions, le crane en ébullition
Tu craque à la vue du sang, j' dépasse le mur du son
Pour toi ça va trop vite même à l'écoute les gars résistent
Le son défonce comme la résine donc t' étonne pas si ça grésille
Passe les munitions, le crane en ébullition
Tu craque à la vue du sang, j' dépasse le mur du son
D'tracer d'là j'compte, c'est l'âge con et là j'ai l'impression d'être en retard
Il serait peut être temps d' passer la seconde. ( x2 )